014 – L’intérêt légitime

Retenir l’intérêt légitime comme base légale d’un traitement n’est pas anodin et doit intervenir en dernier recours.

Retenir l’intérêt légitime comme base légale d’un traitement n’est pas anodin et doit intervenir en dernier recours. Ce choix est subordonné à la réalisation d’un test de proportionnalité qui consiste en une mise en balance des intérêts de votre entreprise et les atteintes aux droits et libertés des personnes concernées. Pour que le traitement puisse être mis en œuvre, l’individu doit pouvoir s’attendre au moment et dans le cadre de la collecte à ce que les données fassent l’objet d’un traitement à cette fin.