164 – Consentement pour le recueil des données sensibles

Le traitement de données sensibles est par principe interdit. Cependant si le consentement exprès de la personne est donné, un traitement est envisageable mais uniquement pour des finalités déterminées.